SERVICES D’INTERPRÉTATION

INTERPRÉTATION

agsdi-hands

INTERPRÉTATION DE LIAISON

L’interprétation de liaison est une médiation entre deux ou plus sujets qui se déroule avec une alternance de brèves interventions des interlocuteurs et de l’interprète. Aucun matériel ou instrument n’est nécessaire et elle peut s’effectuer dans n’importe quel endroit.

L’interprétation de liaison est généralement utilisée pour les rendez-vous commerciaux, les foires, les groupes de travail ou les visites de sites.

h

INTERPRÉTATION CONSÉCUTIVE

Lors d’une interprétation consécutive, l’interprète prend des notes – avec un système d’annotation technique – pendant que l’orateur parle. L’interprète traduit ensuite le discours dans la langue d’arrivée. L’alternance des interventions de l’orateur et de l’interprète est d’environ 5 minutes. Il faut bien noter que le temps nécessaire est donc plus long, jusqu’au double, par rapport à la seule intervention de l’orateur. L’interprète n’utilise pas d’instruments techniques, mais il est important d’avoir un support où l’on peut prendre des notes et normalement l’interprète reste près de l’orateur.

L’interprétation consécutive est utilisée pour les interviews, les présentations de livres ou de produits, les témoignages.

INTERPRÉTATION SIMULTANÉE

L’interprétation simultanée est la traduction en temps réel de l’intervention de l’orateur. L’interprète écoute l’orateur à travers des casques et traduit en temps réel pour le public. Pour ce type d’interprétation, il est nécessaire d’avoir une cabine insonorisée et des casques pour le publique. Dans certains cas l’interprétation simultanée peut s’effectuer par un bidule, matériel notamment utilisé pour les visites guidées. Pour des conférences qui durent plus qu’une heure deux interprètes sont nécessaires.

L’interprétation simultanée est généralement utilisée pour des conférences où les orateurs parlent une langue différente de la plupart du public.

CHUCHOTAGE

Le chuchotage est la traduction en temps réel de l’intervention de l’orateur, chuchotée pour un maximum de 3 personnes. Il faut bien garantir à l’interprète la possibilité d’écouter clairement l’orateur (à travers des casques ou des écouteurs, ou simplement on lui permettant de s’asseoir dans un lieu où le son est excellent).

Aucun matériel ou instrument n’est nécessaire. Le chuchotage est généralement utilisé pour des conférences où les orateurs parlent une langue différente de maximum trois personnes dans le public. Il est aussi utilisé avec l’interprétation consécutive lors des interviews.

Pour informations et devis

Vous n’avez pas trouvé ce que vous cherchiez?